La philosophie d'iCRA en matière d'apprentissage

La philosophie d'iCRA en matière d'apprentissage

Les services iCRA sont conçus pour stimuler un apprentissage s’appuyant sur ce que les participants connaissent et font déjà. Nos formations se veulent un grand espace de réflexion et d’expérimentation avec des idées et pratiques nouvelles.

Tous les services iCRA reposent sur des méthodes d’apprentissage participatives et expérientielles, fondées sur le « cycle d’apprentissage de Kolb » (illustré dans la figure ci-dessous). L’utilisation de ces méthodes a pour objectif de stimuler davantage une culture de l’apprentissage dans les organisations et chez les individus.


Les besoins jouent un rôle déterminant dans la manière dont iCRA conçoit ses services. Les participants ont-ils besoin de formation ou de coaching ? Seront-ils eux-mêmes des formateurs, des coaches ou des facilitateurs ? Ce type de nuances détermine la conception de nos services de renforcement des capacités et la mesure dans laquelle nous intégrons les composantes suivantes :

Ateliers de formation

Les ateliers de formation aident les clients à comprendre et à mettre en pratique des compétences spécifiques. L'une des compétences clés qu’iCRA privilégie est la facilitation. La facilitation signifie littéralement « rendre les choses faciles ». Un facilitateur n’a pas une attitude de « je sais tout », mais aide plutôt une personne ou une équipe à trouver des solutions en s’appuyant sur ses connaissances. Dans un contexte organisationnel, un facilitateur aide les personnes à identifier et à atteindre leurs objectifs en les guidant à travers un processus d'observation, d'analyse, de planification, d'action, de réflexion et d'apprentissage.

Faciliter signifie littéralement « rendre les choses faciles 

Pour la majorité des gens, faciliter des réunions ou divers processus n’est pas chose aisée. Surtout lorsque vous devez traiter avec différents types de personnes et d'organisations. Pour y parvenir, il est utile de mieux comprendre les processus d’interaction sociale et même les problèmes psychologiques qui peuvent se dérouler en arrière-plan. Une meilleure connaissance (de soi,) du fonctionnement des groupes et une plus grande maîtrise des divers comportements pouvant apparaître au sein d’un groupe permettent de faciliter une réunion (et les processus de groupe) de manière plus efficace.

Coaching des facilitateurs

Dans le cadre de leur développement professionnel, peu de professionnels agricoles ont appris à faciliter des processus impliquant différentes parties prenantes. Qui plus est, la capacité à faciliter les interactions de diverses parties prenantes au sein de partenariats et de réseaux ne peut s’acquérir que par l’expérience. Afin de créer des partenariats plus fructueux, les facilitateurs ont besoin de compétences diverses et complémentaires que seul un « apprentissage par la pratique » sur le terrain et avec leurs partenaires permet de développer et renforcer. Cependant, un encadrement des facilitateurs, s’il est bien conçu, peut considérablement accélérer leur courbe d'apprentissage et améliorer leur efficacité.

Un encadrement bien conçu peut améliorer considérablement l'efficacité des facilitateurs.

Le coaching consiste à aider un partenariat, une organisation ou une personne à atteindre un objectif spécifique convenu, par une formation ciblée sur de nouvelles connaissances et compétences alliée à des conseils de suivi, un soutien et un mentorat pendant la mise en pratique de ces compétences. Le coaching va donc au-delà d'une simple formation. Le coaching des facilitateurs d’iCRA est axé sur les compétences interpersonnelles nécessaires pour faciliter les partenariats, à savoir : l’écoute, la communication, la capacité d'empathie ; les compétences nécessaires pour coordonner et collaborer, réfléchir et apprendre, analyser et résoudre des problèmes en réponse à l'évolution des contextes, négocier ou participer à des processus stratégiques et politiques.

iCRA applique des principes d'apprentissage expérientiel dans tous ses services

Les participants doivent être habilités à s'approprier les processus d'apprentissage et d'innovation dans lesquels ils sont impliqués. La facilitation doit s'appuyer sur ce que les personnes savent déjà et veulent apprendre. Apprendre (à innover) est un processus social interactif.

Le processus d'apprentissage doit permettre aux participants d'apprendre les uns des autres, de travailler en groupe et de stimuler la discussion. L'apprentissage est un processus expérientiel actif, basé sur la découverte. Cet apprentissage est réalisé au moyen de cycles itératifs d'apprentissage de nouveaux concepts, de réflexion, de planification et d'action (mise en pratique de nouvelles idées et compétences) et d'une réflexion plus approfondie visant à consolider l'apprentissage.

Les processus d'apprentissage doivent être conçus sur mesure pour stimuler l'innovation. Idéalement, les approches d’apprentissage allient expériences pratiques sur le terrain et « ateliers d’apprentissage » structurés. Ceux-ci motivent les participants à améliorer leurs pratiques grâce à de nouvelles connaissances pertinentes (concepts), des compétences actualisées (façons de faire) et des attitudes inspirantes (façons de se comporter).

Vous êtes ici